La Coop des Communs réunit des activistes du monde des communs, des chercheurs, des militants et entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) ainsi que des acteurs publics. Nous voulons contribuer à la construction d’un écosystème favorable à l’éclosion de communs co-construits avec l’ESS et les pouvoirs publics intéressés.

Nous sommes persuadés que les alliances entre communs et ESS peuvent favoriser le développement d’une économie collaborative fondée sur la réciprocité et que, alliés, Communs et ESS peuvent former, non des solutions marginales et résiduelles, mais de véritables piliers d’un développement soutenable dans une vision plurielle de l’économie.

La Coop des Communs est une association de personnes physiques, soutenue par des personnes morales engagées. Elle développe des alliances concrètes entre ESS et communs pour :

  • alimenter la recherche et les discussions sur les domaines dans lesquelles les communs peuvent et doivent se déployer, et sur les modalités le permettant,
  • promouvoir des laboratoires citoyens et économiques dans des domaines comme l’économie collaborative, la santé, l’éducation, la transition énergétique, le domaine foncier, la ville,
  • montrer qu’on peut utiliser des logiques de communs pour fournir des services d’intérêt général sur une base démocratique et élargir les choix dans les partenariats publics/privés/communs.

Pour cela, La Coop des Communs impulse ou déploie

  • des travaux d’études et de recherche donnant lieu à publication,
  • des recherches-actions avec la construction de projets concrets avec les acteurs,
  • des séminaires ou conférences,
  • des formations, des bases de ressources documentaires pour documenter les pratiques.

Elle construit des propositions pour les politiques publiques.
Son action est ancrée dans le cadre français, tout en échangeant beaucoup avec les pratiques équivalentes dans d’autres pays et contribuant à l’émergence de propositions à l’échelle mondiale.
La Coop des communs a été créée à l’initiative de Nicole Alix, Jean-Louis Bancel, Benjamin Coriat et Frédéric Sultan.