L’UFISC, Union Fédérale d’Intervention des Structures culturelles, réunit 15 organisations professionnelles du spectacle vivant et des arts visuels représentant des structures d’initiative privée, à buts non lucratifs, qui développent une diversité d’activités (création, diffusion, accompagnement des pratiques …) réparties sur l’ensemble du territoire français, et qui se reconnaissent de l’économie solidaire.
Les associations artistiques et culturelles employeurs ont à répondre à un enjeu fort d’implication participative alors que croissent les aspirations pour les pratiques artistiques et culturelles et que les dynamiques dans l’emploi culturel obligent à de nouvelles considérations. L’entrepreunariat culturel collectif, sous sa forme associative notamment, ne s’inscrit pas exclusivement dans le contexte des rapports de travail tels que juridiquement et traditionnellement structurés entre employeurs et salariés, notamment du fait que les fondateurs soient souvent des salariés-intermittents qui travaillent aux côtés des usagers bénévoles, présents dans un rôle complémentaire De plus, la pluriactivité développée par les structures, entre démarches artistiques et actions culturelles de territoires, questionne sans cesse le fonctionnement de l’association comme outil collectif et de production. Les logiques de mutualisation et de solidarité interprofessionnelle qui animent les structures les ont amenés à se construire des outils de gestion sociale correspondant. Notamment le régime spécifique de l’intermittence rend possible la sécurisation des parcours professionnels riches de l’agrégation de multiples compétences autour d’une pluriactivité qui peut être choisie. Quels enjeux d’émancipation s’expriment, à travers cette protection spécifique, pour les travailleurs qui souhaitent partager des modes de production solidaires, des communs culturels, et une solidarité professionnelle en accord avec leurs valeurs?

Après avoir étudié les sciences politiques et s’être spécialisée en gestion de projets culturels, Laura Aufrère a développé plusieurs missions à la croisée du spectacle vivant et des arts visuels. Elle est actuellement coordinatrice pour l’UFISC, travaillant plus spécifiquement sur des études de terrain et des travaux collectifs traitant des enjeux de coopération, de gouvernance collective, et de protection sociale.

Leave a Comment