Agriculture et avenir du monde rural

Présentation

Le groupe Agriculture, alimentation et avenir du monde rural est né à la fin de l’année 2019. Dès sa constitution, deux objectifs complémentaires ont été identifiés et complétés au fil des réunions. 

1. Aider à désigner, c’est-à-dire savoir de quoi on parle quand on utilise le terme de Communs : le mouvement des Communs ne se limite pas aux ressources naturelles, du fait de l’évolution de la société il s’est également étendu aux domaines de la connaissance et du numérique, ainsi qu’aux pratiques urbaines d’entretien d’espaces publics. À ce stade des travaux, ont été désignés des Communs naturels et culturels ; fonciers et immatériels ; urbains et ruraux. 

2. Contribuer à l’action, appuyer les démarches des acteurs notamment dans la transition écologique et mettre en évidence l’intérêt d’une approche par les Communs : dans une logique de réciprocité, le groupe s’est interrogé non seulement sur ce que les Communs peuvent apporter au monde agricole, mais également sur ce que le monde agricole peut lui-même apporter aux Communs. Il existe déjà de nombreux travaux sur les Communs agricoles historiques. Or, la transformation du monde agricole et plus généralement l’évolution de la société nécessitent d’actualiser la réflexion sur les Communs agricoles. 

Le groupe Agriculture achève la phase exploratoire de ses travaux à laquelle succédera une seconde étape. À l’occasion de cette première phase, des rencontres ont été organisées sur différents sujets au croisement du monde agricole et des Communs. La seconde étape amènera le groupe, entre autres, à réaliser des enquêtes empiriques, en allant directement sur le terrain, à partir d’une grille d’analyse qui sera élaborée collectivement par le groupe. Les points suivants seront approfondis au cours de cette nouvelle étape : 

1. Élaboration d’une grille d’analyse inspirée de la méthodologie d’enquête de terrain d’Elinor Ostrom : une grille d’analyse inspirée des travaux d’Elinor Ostrom va être élaborée. Celle-ci permettra ainsi une analyse comparative de différentes pratiques des Communs agricoles à partir de référentiels communs. 

2. Réalisation d’un programme de recherche-action en privilégiant des expériences abordées lors de la phase exploratoire : des enquêtes de terrain seront menées en mobilisant la grille d’analyse qui aura été constituée auparavant par le groupe. Les terrains abordés devront refléter la diversité des Communs qu’ils soient naturels ou culturels ; fonciers ou dématérialisés ; urbains ou ruraux. 

3. Constitution d’une cartographie de pratiques des Communs agricoles : aux termes des enquêtes de terrain, une cartographie des Communs agricoles pourra être réalisée. Cette cartographie permettra notamment d’identifier les Communs agricoles d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Mis à jour le 16/02/2021

les Derniers travaux du groupe