Projet TAPAS (There Are Platforms as Alternatives)

Plateformes Collaboratives et Communs numériques : modèles économiques et nouvelles formes de travail

Tapas est une étude universitaire qui porte sur les plateformes collaboratives. L’étude est pilotée par le CEPN, centre d’économie et de gestion de l’Université Paris 13, en partenariat avec le groupe Plateformes en Communs de la Coop des Communs. Elle est financée par Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES) du Ministère du travail. L’étude s’étend de janvier 2019 à janvier 2021.

TAPAS s’appuie sur l’étude approfondie d’une variété de plateformes collaboratives – membres pour la plupart du groupe PeC – pour identifier des modèles économiques et des modèles de travail novateurs permettant le développement et la pérennisation des plateformes collaboratives, et la protection et l’émancipation de ceux qui y travaillent.

Un des enjeux de TAPAS est de mettre en lumière les plateformes collaboratives et les alternatives qu’elles dessinent pour répondre aux enjeux de soutenabilité sociale et environnementale. Il s’agira de mieux faire (re)connaitre les spécificités, les atouts de ces alternatives mais aussi leurs fragilités, et leurs besoins en termes de création de structures et/ ou de dispositifs juridiques, financiers, de gestion du travail, etc. à même de soutenir leur développement.

L’étude de terrain a commencé auprès de plusieurs plateformes : Open Food France, Les Oiseaux de Passage, Coop Cycle, Mobicoop, France Barter, Pwiic, Rydigo, Framasoft. Elle va se poursuivre et s’étendre jusqu’à fin octobre.
A partir de janvier 2020, Tapas organisera des séminaires permettant de restituer, discuter et d’approfondir les premiers résultats avec des experts et les acteurs des plateformes intéressés.

Le programme de recherche fera l’objet d’un rapport remis à la DARES, et se clôturera par un colloque organisé début 2021. Il sera l’occasion d’organiser des tables rondes regroupant des acteurs des plateformes étudiées, des experts académiques, des acteurs publics et représentants des collectivités territoriales et des acteurs de l’ESS afin de discuter les résultats de l’étude et les perspectives qu’ils permettront de tracer.

Une page Web dédiée au projet a été créée où figurent de plus amples informations sur le projet et différents documents qui y sont liés : https://cepn.univ-paris13.fr/tapas/

Le projet TAPAS vient d’être sélectionné pour être hébergé au sein de l’Hôtel à Projets du Campus Condorcet qui ouvrira en septembre.

Leave a Comment