Edito

Se rencontrer, des formes d’expression de nos voix à réinventer sans cesse

C’est à notre AG du 10 mai que l’idée des Apéros de La Coop des Communs a été lancée, pour proposer de nouvelles portes d’entrée à votre participation, en sus de nos groupes de travail et débats d’Assemblées générales. On va rôder ces Apéros, après notre numéro 0 du 17 juin. S’il a plu ce jour-là, on s’est donné l’envie de la rencontre ! Merci à Benjamin Gentils de son initiative !

On nous le dit : notre rigueur : « savoir de quoi on parle quand on parle de communs » (et d’ESS !) est facteur de confiance. Pour autant, si « on vole trop haut », nous n’encourageons pas assez la voix de celles et ceux qui portent les communs. Or, cette voix des communs et la voie pour qu’elle soit reconnue nous importe au plus haut point !

On entend en ce moment beaucoup de bruits autour des communs. Si on se réjouit des mobilisations que cela traduit, des sollicitations que nous recevons, nous veillons sur les tentations de captation. Et nous avons envie, à notre niveau et notre façon, de contribuer au commun des communs. Comment ? En complément de nos groupes de travail (voyez leurs actions dans cette lettre) :
– notre programme de travail sur communs et collectivités locales prévoit un séminaire fin 2021, et un forum public en 2022. N’hésitez pas à nous faire part de votre intérêt, nous faire part de cas concrets !
– nous nous engageons dans l’accompagnement des Rencontres citoyennes pour le climat, dans une tournée des Tiers Lieux qui va s’étaler jusqu’à mi-2022 au moins,
Et on en parle à la prochaine AG, le 17 novembre. Notez la date !


Belles vacances à vous, si votre engagement vous le permet. Bravo pour tout ce que vous faites et que vous êtes !

 

Nicole Alix

Vie de l'association

Prochaine Assemblée Générale

  Notez la date !  

Notre prochaine Assemblée générale aura lieu le 17 novembre à 17h.

Nos groupes de travail en action

Coopératives, mutuelles et régies de données

Nous avons organisé 4 rencontres-discussions avec des « acteurs », depuis le mois février 2021 : le 26/05/2021 (avec Mobicoop), le 28/04/2021 (avec MiData), le 19/03/2021 (avec Assemblée Virtuelle et Startin’blox) et le 10/02/2021 (avec MyCo).

Notre question fil rouge est la suivante : Quelle forme d’organisation collective permet de retrouver du pouvoir sur nos données ? Quelles sont les spécificités que peuvent apporter coopératives, mutuelles et régies de données en la matière ?
Nous envisageons la rédaction d’une note d’orientation d’ici septembre. D’ici là, nous sommes sur une phase de collecte de feedbacks sur une note point d’étape.

Avec le groupe de co-pilotage, nous avons identité 4 questionnements pour soutenir les échanges et synergies à venir : (1) Les modèles (organisationnels, juridiques, etc.) de mutualisation de données (personnelles) (2) Dans quelle mesure la mutualisation de données donne davantage de pouvoir d’agir (3)  L’analyse des leviers et les limites de la notion de « coopérative de données » introduite dans la Data Governance Act de la Commission Européenne (4)  Les modèles économiques des organismes de mutualisation de données (MyCo, Midata, Savvy, MoiPatient, etc.)

Communs de service de proximité

Après une journée d’étape fin avril, le groupe a ressenti la nécessité d’approfondir deux thèmes :

  • la filiation « associationniste » des communs de services de proximité (avec Brigitte Clavagnier et Nicole Alix)
  • les complémentarités et tensions communs de proximité, administration et services publics  (avec Jean-Claude Boual)

Le groupe, à partir d’un synopsis en préparation, va préparer un point d’étape écrit qui permettra sûrement de faire rebondir les échanges à partir de l’automne.

Gouvernance et Communs

Le groupe poursuit son cheminement en organisant ses séances autour de cas concrets de gouvernance des communs : TZCLD(Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée), ou de financement des communs : AFD (Agence française de développement).
La prochaine séance de juillet permettra de travailler sur communs et objectifs de développement durable. Le groupe continuera à l’automne.

Agriculture et avenir du monde rural

Depuis la précédente Newsletter du mois d’avril 2021, le groupe de travail Agriculture, Alimentation et avenir du monde rural a progressé dans la première étape de ses travaux. Cette phase exploratoire, introduite au début de l’année 2020, vient de s’achever. Une journée de point d’étape, en cours d’élaboration, se tiendra le 17 septembre 2021 (date à confirmer).

Deux séminaires ont été récemment organisés :

  • le 1er avril 2021, le groupe de travail s’est interrogé sur la manière avec laquelle les coopératives agricoles appréhendent ou se saisissent des Communs. Toutes les coopératives agricoles ayant des spécificités, le groupe a mobilisé le cas évocateur des Fermes de Figeac, représenté par son Directeur Guillaume Dherissard.
  • le 9 juin 2021, le groupe de travail s’est saisi de la question des données numériques agricoles au prisme des Communs en la présence de Hervé Pillaud (Conseil national du Numérique).

Comptabilité CARE et communs

Le groupe Comptabilité et Communs s’oriente sur deux axes de travail en 2021. Le premier est un module de sensibilisation à la comptabilité CARE et aux Communs. Le second axe est la mise en commun des avancées des organisations qui expérimentent CARE avec le suivi de plusieurs expérimentations de cette méthode avec des approches spécifiques :
– la définition des capitaux naturels par deux groupements agricoles de la FNCUMA,
– la déclinaison du modèle CARE sur la comptabilité d’une collectivité territoriale par la ville de Grenoble,
– la définition des capitaux humains dans une Entreprise à But d’Emploi (Actypoles-Thiers / Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée) par le CEREGE (laboratoire de l’université de Poitiers),
– la mise en œuvre de la méthode CARE par le cabinet comptable AUDIES.

A lire

Productions de la communauté

« Échelle de communalité : éléments pour une reconnaissance juridique des biens communs » : Judith Rochfeld et Thomas Perroud ont présenté le travail réalisé, en réponse à un appel à projets de la mission de recherche Droit et Justice du ministère de la Justice, par une équipe de juristes. Il ne s’agit pas d’une réflexion sur les communs au sens strict, mais, plus largement sur la « communalité », c’est-à-dire sur toutes les règles juridiques, existantes ou à introduire, permettant de reconnaître et de garantir, autour d’une chose, la préservation de l’intérêt commun auquel elle est affectée (culturel, écologique, etc.). Le travail concerne donc davantage les biens communs. Ici le compte rendu de la présentation de Judith Rochfeld et Thomas Perroud du 7 mai dernier et ici le rapport

« Les plateformes coopératives : des modèles innovants d’économie sociale dans une société du numérique », article signé de Nicole Alix, Florian Perret et Boris Séguy dans Numérique, action publique et démocratie aux Presses universitaires de Rouen et du Havre sous la direction éditoriale de  Philippe Bance et Jacques Fournier

 Biens mal acquis : la France se dote d’un dispositif de réaffectation sociale vers les associations d’intérêt général
Grâce aux efforts constants et de longue date de militants associatifs (dont notre ami Marcel Hipszman), d’élus locaux, de parlementaires et au soutien d’ESS France, la France s’est enfin dotée d’un dispositif de réaffectation sociale des biens confisqués dans le cadre d’instances pénales, avec la loi du 8 avril 2021 améliorant l’efficacité de la justice de proximité et de la réponse pénale.
Reste à mettre en oeuvre cette disposition et la faire vivre !

Appel aux dons : Collectif Points Communs
Le collectif Point Communs a lancé sa première campagne de dons afin de financer les outils numériques libres qu’il met à disposition des commoners.

Quelques chiffres :

Alors pour donner un coup de pouce, la campagne de dons est en ligne ici !

Pour toutes questions complémentaires : maia.dereva@lescommuns.org ou  sur le chat.

Les colloques et séminaires

Onde de Coop : le festival des coopératives de la transition du 18 au 20 juin 2021 à la Cité Fertile (Pantin, 93).  Lionel Maurel a répondu au nom de La Coop des Communs à l’invitation de Bastien Sibille (Mobicoop) à intervenir sur la question des données personnelles.

Revue de presse en ligne

Newsletter juin 2021 des Communs d’Abord : Une synthèse de l’actualité des Communs repérée au mois de juin 2021 par l’équipe du projet « Les Communs d’abord ! »

Coop Circuitsdes nouvelles après la récompense obtenu au Forum des Plateformes Coopératives 2020 et un article dans la newsletter de la MAIF

« Sauver le bien commun » avec Jean Tirole : commentaire Nouvelles News de Isabelle Germain autour notamment de l’égalité homme-femme :
« un dirigeant évoque l’égalité hommes-femmes… alors qu’une écrasante majorité d’hommes s’exprime pour refaire le monde. Parmi les intervenants lors de ce sommet, 27 sur 34 étaient des hommes… 

Contribuez aux suivantes !

Notre newsletter est un espace d’expression de nos membres. Pour contribuer merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous reviendrons vers vous pour échanger sur le contenu qui pourra être publié dans l’envoi suivant.

N’hésitez pas à nous communiquer également des liens ou autres articles que vous souhaiteriez que nous relayons.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.