Edito

Chères membres, chers membres de La Coop des Communs,

Voilà deux années que La Coop des Communs s’est mise en route, croisant les approches entre économie sociale et solidaire et entre acteurs et chercheurs.
Des liens, à la fois aux plans pratique et théorique, apparaissent entre des points de surgissement, qu’incarnent les différents groupes de travail et projets nés de l’association.

Deux axes se dégagent :

  • l’un autour du numérique, des plateformes et de l’avenir du travail et de la protection sociale,
  • l’autre autour des territoires, des villes et des systèmes de financement.

Les communs sont des sujets collectifs, des systèmes d’action, des lieux, des groupes, des complexités organisées. Nous explorons ensemble cet univers de pratiques en tentant de les mettre en résonance avec l’approche de la recherche. Nous nous interrogeons, nous posons des constats, bâtissons des grilles de lecture… Il s’agit toujours de repérer et d’outiller les communs actifs et d’en évaluer les potentiels de transformation. D’aider les acteurs.

La Coop des Communs se veut elle-même une figure du commun.

Il nous faut des moyens de partager nos visions et informations, de rester ouverts au monde des commoneurs et de l’ESS, dans leurs diversités et nous donner des perspectives pour une nouvelle phase de travail de notre association.

C’est la raison de cette Newsletter, dont voici le numéro zero.
Elle donnera l’actualité des groupes, un calendrier des rendez-vous, des informations sur notre environnement.

Et d’ores et déjà notez les dates de prochaines AG :
 17 juin  après-midi : avec le rapport d’étape après deux ans et nos perspectives ;
 16 novembre  après-midi : avec la présentation des travaux du groupe gouvernance et démocratie ;
 4 novembre  après-midi

Merci de réagir au contenu de cette lettre, au plaisir de vous retrouver,

Nicole ALIX, présidente de La Coop des Communs

rencontre avec Antonio casilli

 

Rencontre avec Antonio Casilli, autour de son dernier livre « En attendant les robots »
Fiche de présentation du livre

Antonio Casilli fait apparaître la réalité du digital labor : l’exploitation myriades de tâcherons du clic soumis au management algorithmique de plateformes en passe de reconfigurer et de précariser le travail humain

A cette occasion Plateformes en Communs présentera les plateformes qui ouvrent leur gouvernance à leur communauté et cherchent à créer sur les territoires une valeur équitablement partagée entre les parties prenantes.
12 mois de travaux permettent un point d’étape.

Débat ouvert au public suivi d’un échange avec les participants et d’un pot convivial.

IMPORTANT
Règles de confidentialité

La Coop des Communs met en place son système
d’information. Dans ce cadre nous avons précisé les règles de
confidentialité.
Merci d’en prendre connaissance et nous dire si elles vous conviennent.

La protection et l’utilisation des données personnelles est un sujet majeur dans la réflexion de La Coop des Communs. Nous vous invitons de ce fait à discuter ce travail pour les faire évoluer.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.